Pas d'argent Insolvable Faillite Échec

La crise, les mêmes histoires

L’ histoire de 2008 se répète, quelque chose de sérieux est en train de se passer autour de nous. Partout où je passe, en conversation avec les clients je me rends compte que la crise fait vraiment des ravages un peu partout ( et il faudrait un bon nombre d’années pour que les choses reviennent à la normale )

         Le comportement des gens ont changé, surtout au niveau de la conscience, c’est comme si tout d’un coup le monde se serait réveillé après une longue virée nocturne de bulle immobilière et folie des années antérieures pour se rendre compte qu’on ne peut pas continuer à vivre ainsi.

       Du coup les gens deviennent humbles, Les personnes qui ont eu à gagner beaucoup d’argent par le passé et qui aujourd’hui ont presque tout perdu en si peu de temps essaient de se retrouver dans ce déluge.

        Les familles qui vivaient au dessus de leur moyen, au dessus de leur possibilité, commencent à avoir des conversations sur l’argent et se rendent ainsi compte que le mode de vie qu’elles avaient auparavant n’était pas un mode de vie durable. Les gens profitent de cette situation difficile de crise pour se réveiller et pour commencer à faire les choses différemment.

      En effet, dans quelle situation te trouves-tu actuellement ?

      Ressens-tu quelque chose de ce genre autour de toi ?

     Pourquoi je t’écris tout ceci aujourd’hui ?

A la base c’est parce que je note que les choses sont en train de se passer exactement comme en 2008. C’est vrai que les circonstances sont différentes, mais la situation continue d’être confuse et il faudrait encore du temps pour connaître l’impact réel de tout ce qui est en train de se passer. Mais après avoir parlé avec un grand nombre de personnes ces derniers jours et dernières semaines je peux te dire que je note quelque chose de très similaire à ce que j’ai expérimenté en 2008.

       Je crois que le coronavirus a été un détonateur pour que beaucoup de personnes se rendent compte de la fragilité que peut être nos économies si elles ne sont pas bien gérées.

Je lis beaucoup de commentaires et courriels des personnes qui sont en train de bosser pour enfin mettre leur finance en ordre. Le coaching en finance personnelle est en forte demande et si tu regardes bien, nous sommes au meilleur moment pour suivre cet accompagnement.

      Ces derniers mois, plusieurs familles ont expérimenté ce qui signifie avoir une vie plus simple et authentique. Commençons par nous rendre compte de la quantité des nécessités superflues présentes dans nos vies. Nous sommes de plus en plus connectés et nous nous rendons compte que les choses réellement importantes sont gratuites ou coûtent très peu.

       Vis-tu une situation pareille ? J’aimerais le savoir ( tu peux laisser un commentaire, me contacter ou me répondre par mail )

       Si tu ressens toi aussi la nécessité de commencer à faire les choses autrement, je veux bien t’aider à sortir de cette crise avec une économie renforcée, je vais partager avec toi le processus exact par lequel nous passerions si tu me contractais pour t’aider à prendre les rênes de ta vie économique ( pas de préoccupation, t’as rien à payer ) tu connaîtras la carte complète que je propose au moment de travailler avec les clients et ce que j’enseigne au autres professionnels. Je veux que tu t’unisses à toutes ces personnes préparées, immunisées contre la crise, ces personnes qui affrontent la vie avec beaucoup plus de tranquillité et de confiance.

À propos de l’administrateur

Jacques K. Publié le

Coach Financier

Passionné d'éducation financière. J'ai créé ce site pour partager avec toi des conseils et des astuces afin de t'aider à te débarrasser des croyances négatives que tu as sur l'argent et la richesse. Tu peux faire le ménage dans tes finances, changer ta vie, ne plus dépendre des autres pour prendre les décisions sur ta propre vie. Je t'invite à naviguer le blog pour connaître plusieurs outils qui te permettront d'assurer ta tranquillité économique et l'amélioration de ton quotidien.