La meilleure méthode pour épargner

  ‘     L’épargne c’est l’un des premiers pas pour se faire une stabilité financière et maintenir une bonne santé économique. Beaucoup de personnes pensent savoir épargner, c’est facile de dire “je vais mettre de coté 10% de mes revenus“, mais plusieurs personnes échouent en adoptant cette stratégie.

   Pourquoi épargner ?

Certains diront pour prévoir des coups durs ! D’autres pour accumuler la richesse !

Que ce soit pour prévoir des coups durs ou pour accumuler la richesse, l’épargne reste la preuve d’une bonne santé financière, et qui parle de bonne santé financière parle de richesse.

    Alors, la richesse c’est quoi ? Quel lien entre l’épargne et la richesse ?

La richesse c’est le produit d’un état d’esprit prospère, un état d’esprit prospère c’est un état d’esprit qui avance, qui progresse, qui s’améliore et évolue dans tous son sens, c’est ici-même que commence la richesse. La richesse n’est pas l’accumulation des biens matériels, l’excès des biens matériels n’est qu’une manifestation d’un état d’esprit prospère, donc si nous attendons l’excès des biens matériels pour se sentir riche, c’est une erreur car les biens matériels n’arrivent qu’en deuxième position après la richesse elle-même qui n’est rien d’autre qu’un état d’esprit prospère.

      Quand une personne est prospère, sa prospérité se manifeste dans sa vie, elle n’a pas besoin d’en parler, elle n’a besoin de rien dire, rien que son style de vie dit tout. Parfois la manière dont on se comporte dit qui nous sommes. La manière de s’exprimer, de communiquer dit beaucoup sur nous, donc nous devons faire attention à ce que nous racontons.

       Comment savoir si tu as un état d’esprit prospère ? As-tu un état d’esprit prospère ?

Beaucoup de personnes répondront sûrement “ oui “

Pourtant c’est pas vrai, car plusieurs de ces personnes ne progressent pas économiquement.

      En ce moment es-tu excédent financièrement ? ou déficitaire ?

Evidemment nous attendons 2 réponses, soit tu es excédant, soit tu es en manque.

       Le manque se traduit par le fait que tu compares ce que tu possèdes à ce que tu désires. Dans la vie, les choses que tu désires et que tu ne possèdent pas déclenchent le plus souvent en toi un sentiment de pauvreté tout simplement parce que tu compares ta vie actuelle avec la vie que tu désires vivre. Tant que tu compares ce que tu possèdes à tes désires tu vas toujours te sentir dans le manque.

      En réalité, les besoins de l’être humain sont limités, nous avons besoin de manger, respirer, boire de l’eau, dormir, recevoir des soins…. Donc pas besoin des nécessités superflues pour avoir une vie équilibrée et saine. Lorsqu’on a déjà couvert le minimum vital, à partir de ce moment là on ressent qu’on est à l’abris du besoin, qu’on a plutôt un surplus, ce qui nous permet évidemment à mettre de côté ce surplus, par contre lorsqu’on a l’habitude de comparer ce que l’on possède à ce que l’on désire on est plutôt dans la sensation du manque, ce qui nous pousse à toujours vouloir plus et plus….sur cette trajectoire on ne peut pas atteindre la prospérité, on est plutôt trempé dans un état d’esprit de carence où le manque et le besoin sont des punitions au quotidien : c’est ça qui fait qu’on a un sentiment de pauvreté dans la vie, évidemment nous passons le temps à penser à ce que l’on désire au lieu de profiter des ressources que nous avons à notre disposition. Comment pouvons-nous atteindre la prospérité si tout le temps on pense qu’il nous manque telle chose ou tel truc ! On pense qu’on a rien ! qu’on ne possède rien !

      En fait, on a plus de ce que l’on pense, on ne sait juste pas quoi faire de ce que l’on possède réellement. Il y a des gens qui disent “j’ai jamais rien eu dans cette vie“

      Je pense qu’une telle déclaration est un abus ! Je me demande si cette personne n’a pas de vie ? Si elle n’a pas de temps ?

      Elle possède un cerveau, elle a les ressources et du temps, qu’est-ce qu’elle fait de tout ça ?

C’est de la manière dont tu gères tes ressources que s’exprimera ta richesse, c’est de la manière dont tu gères ton temps que se valorisera ton argent. Nous avons tous 24h par jour, que fais-tu pendant tout ce temps ? Comment investis-tu ton temps ?

       Ce qui nous arrive généralement, c’est que nous ne savons pas gérer les ressources primaires qui sont : La vie, le temps, et l’état d’esprit.

    Comment gérons nous ces ressources là ! 

L’expression de notre richesse et de notre prospérité dépendra énormément de ces ressources.

      Utilises-tu ton temps juste pour te divertir ? Ou pour t’éduquer ? 

En réalité, les gens préfèrent plus se divertir que de s’éduquer

    Pourquoi les gens préfèrent se divertir au lieu de s’éduquer ? 

Tout simplement parce que le divertissement est un échappatoire de la réalité, avec le divertissement on ne réfléchit plus, sans réfléchir on est contraint à reproduire les mêmes choses, ainsi il y a des gens qui disent tout le temps “ma vie n’a pas changé“ évidemment si on n’expérimente pas la richesse, la prospérité, et qu’on passe tout le temps à se divertir, comment peut-on changer ! Exploiter son temps et sa vie de cette manière c’est s’éloigner de la prospérité. Il est important d’adopter une attitude de suffisance, parce que tant qu’on développe une attitude de manque, peu importe ce que l’on possède ou que l’on peut avoir tout finira par s’évaporer parce qu’on ne sait pas valoriser ni tirer profit de ce que l’on possède déjà.

     La terre ne laisse pas ses enfants mourrir de faim, elle produit tout ce qu’il faut et tout ce dont on a besoin pour vivre, mais elle ne produit pas pour répondre à l’avidité de certains. Le manque est parfois propulsé par une avidité démesurée. La richesse commence par une conscience d’abondance et de prospérité, c est comparer ce que l’on possède à ce dont on a réellement besoin, si tu te sens suffisant et prospère à partir de ce moment là tu seras apte pour épargner.

        Pourquoi c’est difficile d’épargner ? 

C’est simplement parce qu’on est toujours en manque de ceci ou de cela, du coup tout ce que l’on possède ou que l’on reçoit n’est jamais suffisant, donc tout commence par le fait de savoir apprécier ce que l’on possède, savoir valoriser nos efforts, l’épargne commence donc par l’ajustement de nos besoins, la différenciation entre le besoin et le désire, qui se traduira à la suite par une sensation de suffisance et de surplus dans ce qui est en notre possession, d’où ce surplus, cet excédent se mettra de côté tout seul et naturellement sans vraiment fournir aucun effort, sans aucune restriction et constituera ainsi notre épargne dans le vrai sens du terme, si on n’a pas cette sensation de surplus ou d’excédent, on ne pourra pas épargner, on va juste se priver et mettre en place des mesures de restriction qui sont totalement contraires au processus de l’épargne, je dirai même que ces mesures sont désavantageuses ( la restriction a montré ses limites dans les régimes alimentaires) . Les gens qui essaient de s’enrichir en se privant, le plus souvent lâchent tout en chemin vu la difficulté de ce sytème. On n’a pas besoin de s’imposer un 10% ou un 20%  sur ses revenus pour épargner quand on sait se suffire, quand on n’est moins “gourmand“ et qu’on vit dans l’authenticité. On n’a non plus besoin de gaspiller son argent de gauche à droite juste pour paraître, généralement après avoir couvert nos besoins, pas nos désires, les excédents se mettent de coté naturellement et constituent notre épargne.

   Certaines personnes à peine avoir commencé un premier investissement planifient déjà les dépenses sur les gains, d’autres juste après avoir commencé leur premier boulot planifient déjà ou passer les vacances, avec ce genre de comportement on est très loin d’atteindre la prospérité.

     Le principe de la richesse c’est un état d’esprit prospère, et l’épargne c’est la manifestation physique d’un état d’esprit prospère, si vous êtes capable d’épargner ça veut dire que vous avez un état d’esprit de prospérité, mais si vous n’êtes pas capable d’épargner ça veut dire que vous avez un état d’esprit de manque. 

     Un riche c’est n’importe quel pauvre qui un jour a arrêté de tout dépenser son argent, de gaspiller.

    Alors, comment épargner ? 

Pour épargner tu dois comparer ta vie actuelle par rapport à tes besoins réels et non à tes désires, tes désires tu les atteindras petit à petit.  Au final, pour épargner tu n’as pas besoin de te fixer un taux ou te priver des choses essentielles de la vie, tu n’as pas besoin de te priver de chéquier ou de carte bancaire, tu es un adulte, tu dois être conscient et responsable de tes actes, c’est fini les restrictions, vis naturellement et tout se fera naturellement, l’épargne n’est pas synonyme de baisse de niveau de vie, l’épargne n’est pas un régime ou a une diète coriace.

    Épargner n’a jamais été aussi facile, l’épargne n’est pas le chemin vers la prospérité c’est la prospérité en elle-même.

 

À propos de l’administrateur

Jacques K. Publié le

Coach Financier

Passionné d'éducation financière. J'ai créé ce site pour partager avec toi des conseils et des astuces afin de t'aider à te débarrasser des croyances négatives que tu as sur l'argent et la richesse. Tu peux faire le ménage dans tes finances, changer ta vie, ne plus dépendre des autres pour prendre les décisions sur ta propre vie. Je t'invite à naviguer le blog pour connaître plusieurs outils qui te permettront d'assurer ta tranquillité économique et l'amélioration de ton quotidien.